Vous êtes ici:

Bovins : de nouvelles grilles de cotation « entrée-abattoir » pour coller au plus près des pratiques commerciales

Par Jean Moullart | Publié le 10 Octobre 2013 à 17:06
Bovins : de nouvelles grilles de cotation « entrée-abattoir » pour coller au plus près des pratiques commerciales

La réforme des cotations des carcasses de gros bovins au stade entrée-abattoir est intervenue en janvier 2012, en vue d’améliorer la représentativité et la précision des grilles de cotation. Le bilan d’étape réalisé auprès des professionnels il y a un an comme prévu, a conduit à quelques adaptations des nouvelles grilles pour parfaire le dispositif. La nouvelle grille proposera désormais des cotations agrégées pour les niveaux d’engraissements 2 et 3 en génisses, vaches, bœufs, et jeunes bovins de conformations E et U, alors que seul l’engraissement 3 est actuellement coté. Elle proposera également des cotations agrégées pour les niveaux d’engraissements 2 et 3 à la classe entière concernant les taureaux alors que les cotations sont actuellement établies au tiers de classe et au niveau d’engraissement 3. A noter que les Blondes et Parthenaises seront en outre exclues des remontées concernant les vaches à viande et les jeunes bovins viande. Vous trouverez ces nouvelles grilles de cotation des gros bovins entrée abattoir sur le site www.franceagrimer.fr à compter du 22 octobre 2013.

Lancer la discussion sur le forum

Les attentes des professionnels ont été traduites dans un arrêté du 9 août 2013 modifiant les modalités d’établissement des cotations des gros bovins «entrée abattoir ».

 

 

Les adaptations apportées aux grilles poursuivent un double objectif :

- proposer des typologies encore plus cohérentes avec les pratiques commerciales;

- assurer des volumes suffisants d’animaux par typologie pour permettre l’établissement de cotations représentatives.

 

 

Des cotations représentatives car 80 % des abattages nationaux sont couverts

La réforme des cotations engagée en 2012 a permis une nette amélioration de la représentativité des données remontées par les opérateurs. L’activité des opérateurs intégrés au dispositif couvre en effet 80 % des abattages nationaux.

Une réforme de telle ampleur a pu être menée à bien grâce à une intense concertation entre familles professionnelles et pouvoirs publics, sous l’égide du ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, et de FranceAgriMer, chargé de la mise en œuvre opérationnelle des nouveaux dispositifs.

Des contrôles seront effectués par FranceAgriMer au cours du dernier trimestre 2013 et courant 2014 pour évaluer comment les professionnels se sont approprié ce nouveau dispositif.

 

 

 

 

Textes de références :

- Décret no 2012-175 du 6 février 2012 relatif au dispositif d’établissement des cotations pour les marchés des viandes et des œufs

- Arrêté du 9 août 2013 modifiant l’arrêté du 6 février 2012 fixant les modalités d’établissement des cotations pour le marché des gros bovins « entrée abattoir »

- Circulaire DGPAAT/SDPM/C2013-3027 du 5 mars 2013 relative au dispositif de cotations gros bovins « entrée abattoir »




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur INTERBEV

Services
Suite à l’annonce d’un nouveau trafic de viande de chevaux provenant de l'industrie pharmaceutique et revendus ensuite pour la consommation alimentaire, INTERBEV, se félicite de l’efficacité des pouvoirs...
Lire la suite >>>
Services
Les négociations menées dans le cadre de la 9ème Conférence Ministérielle de l'Organisation Mondiale du Commerce à Bali se sont achevées par un accord autour du « mini paquet » ne concernant qu'une petite...
Lire la suite >>>
Services
Un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (Accord Economique et Commercial Global ou AECG) a été signé le 18 octobre dernier entre le Président de la Commission européenne, José...
Lire la suite >>>
Services
D'après les échanges tenus à Bruxelles ces derniers jours, INTERBEV (l’Interprofession Bétail&Viande) apprend avec stupeur que la Commission Européenne n'envisagerait pas d'adopter le principe de transparence...
Lire la suite >>>
Services
Deux arrêtés relatifs à la gestion de l'équarrissage des animaux trouvés morts en ferme  entreront en vigueur le 1er octobre prochain. Ils prévoient la fin de la taxe d'abattage anciennement prélevée pour...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Mar 2020 191.50€/T   -0.75
Mai 2020 188.00€/T   -1.50
Sep 2020 181.75€/T   -0.50
Déc 2020 184.25€/T   -0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Le Baromètre des marques Janvier

Logo de John Deere

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Vaderstad

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Hardi

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents