Vous êtes ici:

Céréales: Agritel indique que le "hard discount russe" rafle tous les appels d?offres

Par Jean Moullart | Publié le 03 Août 2011 à 02:49
Céréales: Agritel indique que le "hard discount russe" rafle tous les appels d?offres
Le contexte actuel est marqué par des appels d’offres en série des pays importateurs de céréales. La Russie dont les prix à la mi-juillet étaient 35€/t plus compétitifs que les prix français rafflent les contrats. Par ailleurs, la volatilité des cours des céréales se tasse un peu: après 4 mois au-dessus des 35%, l’Agritel Volatility Index* (AVI) se replie à 32.5 points.
Lancer la discussion sur le forum

Selon Agritel, la volatilité implicite du blé fléchit légèrement, mais reste sensiblement soutenue par les appels d’offres remportés par la Russie.

Par ailleurs, compte-tenu du coût élevé des options et d’une meilleure visibilité sur les rendements avec l’avancement de la récolte, les utilisateurs de stratégie de couvertures options sont moins nombreux. Depuis le mois d’avril, le déséquilibre entre offre et demande sur les marchés des options, provoqué par le nombre trop faible de vendeurs d’options, avait maintenu la volatilité implicite d’Euronext sur des niveaux élevés.

 

 

 

Agritel Volatility Index, c’est :

- L’outil de mesure du risque de prix des intervenants de la filière agricole

- Le prix moyen des assurances Euronext à la hausse (Call) et à la baisse (Put)

- Une anticipation de la volatilité des matières premières agricoles cotées sur Euronext.



Méthodologie de l'AVI:

L’Agritel Volatility Index (AVI) est une mesure synthétique de la volatilité implicite des options des marchés blé, colza et maïs Euronext.

La volatilité implicite est déduite de la volatilité publiée par Euronext. L’AVI pondère les différentes volatilités implicites des différentes échéances selon la taille des positions ouvertes. Ainsi, la pondération du blé, du colza, du maïs et de l’orge de brasserie, composant l’AVI, est actuellement respectivement de 76.2 %, 20.7 %, 2.8 % et 0.3%. L’AVI remonte jusqu’à juin 2008.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Agritel

Services
Michel Portier, expert des matières premières agricoles, directeur d’Agritel, vient tout juste de rentrer d'un séjour aux Etats-Unis. Il s'interroge sur les conséquences des emblavements de maïs record...
Lire la suite >>>
Services
Subissant la volatilité du monde financier, l’Agritel Volatility Index, mesure synthétique de la volatilité des options des marchés blé, colza et maïs Euronext, a rebondi en fin de mois à 24 % après près...
Lire la suite >>>
Services
A l’image des fortes fluctuations observées sur les marchés des grains, les cours des engrais connaissent des variations importantes qui se sont traduites par une augmentation de l’ordre de +60% sur...
Lire la suite >>>
Services
La crise financière revient sur le devant de la scène, nourrie des difficultés politiques à résorber définitivement la crise des dettes publiques et de la dégradation de l’environnement macroéconomique,...
Lire la suite >>>
Services
 « La dégradation de la note souveraine de la dette américaine ébranle les marchés financiers, entrainant très vite dans leur sillage les marchés des matières premières agricoles. » explique Michel...
Lire la suite >>>