Vous êtes ici:

40 millions d'euros supplémentaires pour les producteurs de bananes dans les régions ultrapériphériques de l'UE

Par Jean Moullart | Publié le 05 Février 2013 à 15:43
40 millions d'euros supplémentaires pour les producteurs de bananes dans les régions ultrapériphériques de l'UE

Les producteurs de bananes dans les régions ultrapériphériques de l'UE recevront un paiement ponctuel maximal de 40 millions d'euros en 2013, en vue de compenser leur manque de compétitivité et les conditions changeantes sur le marché européen. Les députés ont approuvé, ce mardi, l'accord informel conclu par les négociateurs du Parlement et du Conseil en novembre 2012.

Lancer la discussion sur le forum

Le paiement supplémentaire unique de 40 millions d'euros, qui sera octroyé par l'UE durant l'exercice 2013, aidera les producteurs de bananes des régions ultrapériphériques à rivaliser sur le marché européen avec leurs concurrents issus de pays tiers. Cette aide se répartit comme suit: 18,52 millions d'euros aux départements français d'outre-mer, 1,24 million aux Açores et à Madère, et 20,24 millions aux îles Canaries.

 

Les règles actualisées, déjà approuvées de manière informelle avec le Conseil, maintiendront également l'enveloppe financière consacrée aux mesures spécifiques dans les régions ultrapériphériques de l'UE et les îles mineures de la mer Égée, en vue de remédier aux difficultés du secteur agricole et à celles liées à la commercialisation, causées par leur situation d'ultra-périphéricité.

 

"Cet accord montre que les régions ultrapériphériques restent au cœur de notre politique alors que la plupart des régions européennes coupent dans leurs budgets. Ces 40 millions d'euros supplémentaires compenseront les effets des dernières réductions de droits tarifaires sur les importations de pays tiers. Nous sommes également parvenus à maintenir le financement aux niveaux actuels", a déclaré le rapporteur sur le nouveau règlement relatif aux régions ultrapériphériques, Gabriel Mato Adrover (PPE, ES). La résolution législative a été approuvée par 579 voix pour, 82 voix contre et 35 abstentions.

 

"Les citoyens dans les régions ultrapériphériques de l'UE ont besoin de "plus d'Europe". En soutenant l'agriculture dans les îles de la mer Égée, l'UE contribue à la survie économique de leurs habitants, renforce leur production agricole locale, et aide à préserver leur patrimoine agricole", a déclaré le rapporteur sur le nouveau règlement relatif aux îles mineures de la mer Égée, Georgios Papastamkos (PPE, EL). La résolution législative a été approuvée par 600 voix pour, 38 voix contre et 50 abstentions.

 

 

Maintien des plafonds annuels pour le financement européen

Le plafond annuel de l'aide européenne octroyée aux régions ultrapériphériques se maintiendra à 653,04 millions d'euros: 278,41 millions seront alloués aux départements français d'outre-mer, 106,21 millions aux Açores et à Madère, et 268,42 millions aux îles Canaries. Le montant global annuel pour les îles de la mer Égée restera également le même que les années précédentes, soit 23,93 millions d'euros.

 

 

Évaluation de l'impact probable des projets d'accords commerciaux européens

À l'avenir, l'impact probable des accords commerciaux avec des pays tiers sur la production agricole des régions ultrapériphériques de l'UE devrait être évalué avant leur conclusion, "en vue de garantir qu'ils ne nuisent pas aux agriculteurs européens", a déclaré M. Mato. En outre, tous les produits importés de pays tiers au titre de ces accords commerciaux devront répondre aux mêmes normes vétérinaires et phytosanitaires que celles établies au sein de l'UE, ajoutent les députés.

 

 

Prochaines étapes

Les règles actualisées doivent encore être approuvées formellement par le Conseil. Elles entreront en vigueur le lendemain de leur publication au Journal officiel de l'UE.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Parlement Européen

Services
Un accord conclu avec le Conseil sur cinq projets législatifs réformant la politique agricole de l'UE a été adopté par le Parlement, ce mercredi. La politique agricole commune (PAC) de l'après 2013 entend...
Lire la suite >>>
Services
Les négociations sur la future réforme de la PAC ont été définitivement bouclées par un dernier trilogue tenu hier soir entre le Parlement européen et le Conseil. Après un premier accord obtenu le 26 juin...
Lire la suite >>>
Services
Les députes veulent davantage de tests de la viande, tout au long de la chaîne alimentaire, à la suite du scandale de la viande de cheval. C’est ce qu’il ressort d'un débat en commission de la sécurité...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Sep 2020 181.25€/T   0.25
Déc 2020 183.00€/T   0.25
Mar 2021 185.25€/T   0.25
Mai 2021 187.00€/T   0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Vous en êtes à quoi ?

publié par master1

Ancien nouveau membre

publié par Fly49

Le Baromètre des marques Juin

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Lemken

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de La Campagne

Catégorie Remorques

Logo de Hardi

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents