Vous êtes ici:

Quels sont les impacts des inondations et des pluies sur les rendements ?

Par Joagri | Publié le 09 Juin 2016 à 22:19
Quels sont les impacts des inondations et des pluies sur les rendements ?

Inondations ou pas, les rendements des grandes cultures seront en baisse par rapport à ce qui était attendu.

Lancer la discussion sur le forum

« A l’exception des zones très touchées, on peut s’attendre à une baisse du potentiel de l’ordre de quelques quintaux », a indiqué à Agra Presse le syndicat céréalier, évoquant, outre l’engorgement de parcelles, un manque lumière et des phénomènes de verse. L’incidence des récentes intempéries n’est « pas très forte à l’échelle nationale », selon l’AGPB car « le potentiel de départ était très élevé ».

 

Arvalis a pour sa part chiffré les pertes de rendement en parcelles inondées, qui selon les stades de culture peuvent atteindre entre 30 et 100 %, essentiellement pour les blés de la zone Nord, 20 à 60 % surtout pour les orges d’hiver, selon une note du 2 juin. En cas d’immersion totale « supérieure à 3-4 jours, il y a fort à craindre que toutes les plantes périssent, ou qu’a minima la fertilité des épis soit très fortement affectée », avance l’institut.

 

Le même jour, le ministère de l’Agriculture a tablé sur des productions de colza et d’orge d’hiver en baisse, à cause de moindres rendements. « Selon les estimations au 1er juin 2016, la production de colza d’hiver se replierait de 3,7 % sur un an, sous l’effet de la baisse des rendements (- 4,9 %), dans un contexte de hausse des surfaces de 1,2 % », précise une note du ministère de l’agriculture, relevant que l’humidité favorise les attaques d’insectes, champignons et maladies, notamment dans le Nord-Est. « Le rendement de l’orge d’hiver s’établirait à 68,8 q/ha, en baisse de 4,2 q/ha sur un an » mais supérieur à la moyenne 2011-15. « La production diminuerait de 0,5 %, la hausse des surfaces compensant en partie la baisse des rendements. » En orge elle dépasserait de 23 % la moyenne quinquennale, marquée par d’importantes destructions dues au gel en 2012.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Semences de France

Semences et plants
Et non ce n'est pas un rève !  Le blé à bien atteint 1250 euros la tonne. Malheuresement ce n'est pas le cours actuel du blé en France, mais le cours du blé en Arabie Saoudite.
Lire la suite >>>
Semences et plants
Comparaison des rendements observés en blé durant la moisson 2016, comparativement à la moisson 2015.
Lire la suite >>>
Semences et plants
Carte des premiers rendements en blé.
Lire la suite >>>
Semences et plants
Avec deux inscriptions en 2015 et six en 2016, le panel variétal s’étoffe sensiblement. Ces nouvelles variétés possèdent des atouts intéressants. Cela était attendu après plusieurs années sans véritable...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Les chantiers de semis de maïs ont été fortement perturbés par les épisodes pluvieux de début avril. Le point sur la situation.
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Mar 2020 183.25€/T   1.25
Mai 2020 184.25€/T   1.25
Sep 2020 180.25€/T   1.00
Déc 2020 183.50€/T   0.75

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Vous en êtes à quoi ?

publié par jeffarmer79

Un nouveau parmi vous

publié par Case ih du 47

John Deere 2254

publié par barnard221

Le Baromètre des marques Novembre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Horsch

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Joskin

Catégorie Remorques

Logo de Kuhn

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents