Vous êtes ici:

Pois et féverole : les pucerons sont présents malgré un climat frais

Par Joagri | Publié le 02 Mai 2016 à 02:03
Pois et féverole : les pucerons sont présents malgré un climat frais

Les pucerons sont observés sur les protéagineux malgré des températures relativement fraîches : pucerons verts du pois ou pucerons noirs de la féverole.

Lancer la discussion sur le forum

Ces deux ravageurs peuvent occasionner des dégâts importants sur les cultures…

 

Les pucerons forment des colonies à l’extrémité des tiges, à la base des fleurs, sur les gousses et le dessous des feuilles. La toxicité de leur salive, injectée dans la plante lors du prélèvement de sève par l’insecte, altère la croissance de la plante : feuilles enroulées et jaunies, fleurs avortés, gousses déformées.

 

Le miellat de ces pucerons favorise aussi le développement de champignon comme la fumagine, mycelium noir collant, qui se dépose sur les feuilles et asphyxie la plante.

Pour lire l’intégralité de cet article, rendez-vous sur www.terresinovia.fr.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Terres Innovia

Protection des cultures
D'après une étude Terres Inovia : Raisonner son implantation avec des colzas associés, c'est augmenter les rendements de 10%, soit un gain moyen de 3 quintaux par hectare. 
Lire la suite >>>
Protection des cultures
DAKOTA-P, BELOGA-P et WING-P ont recu une extension d'homologation sur tournesol en tant que désherbant. Déja connu et utiliser en maïs grain et demontre une bonne éfficacité sur graminées et dicots.
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Deux nouveaux fongicides ont reçu fin 2013 une autorisation de mise en marché (AMM) pour des usages sur colza.
Lire la suite >>>
Services
Les stades de colzas sont très variables selon les régions et selon les parcelles pouvant aller de cotylédons à 6-8 feuilles. Les températures douces des semaines passées ont favorisé la croissance des...
Lire la suite >>>
Services
Le CETIOM rappelle que semer tôt le colza dans le Sud de la France est le moyen d’esquiver les attaques de grosses altises qui interviennent début octobre. Un semis au 25 août permet de bénéficier des...
Lire la suite >>>