Vous êtes ici:

Le blé ne pèse que 4 à 9% du prix de la baguette

Par Jean Moullart | Publié le 13 Décembre 2013 à 01:04
Le blé ne pèse que 4 à 9% du prix de la baguette

Le troisième rapport de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires valide ce que beaucoup d’agriculteurs subodorent, à savoir que le produit agricole, la « matière première », ne représente qu’une part assez faible du prix à la consommation, même pour des produits peu ou pas transformés. Ainsi, le blé ne pèse que 4 à 9 % du prix de la baguette sur la période 2005 à 2012, le lait 15 % du prix du yaourt en 2013 (mais 43 % pour l’emmental !). Même pour les fruits et légumes des rayons, la matière première ne représente que 50 % du prix.

Lancer la discussion sur le forum

Le troisième rapport de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires est le fruit d’une année de travail avec l’ensemble des représentants des maillons des filières étudiées. La version 2013 élargit ses champs d’investigation par rapport aux années précédentes en intégrant désormais le pain et les pâtes alimentaires, deux produits de consommation symboliques issus des céréales, mais aussi les poissons et les fromages de chèvre.

Cette troisième édition affine également le calcul des marges nettes des rayons de la grande distribution, présentés pour la première fois dans le rapport 2012, ainsi que le calcul des marges  industrielles.

 

La matière première pèse relativement peu dans le coût final du produit

En période de fortes tensions sur les cours des matières premières, cette part a bien sûr tendance à augmenter. Mais à la différence d’autres pays européens, notamment de l’Allemagne, ces augmentations de prix ne sont pas entièrement répercutées sur les consommateurs, elles sont largement amorties par les industries et la grande distribution. La stabilité des prix alimentaires en France joue clairement en faveur des consommateurs. « Pour 2012 et 2013, le consommateur est le grand gagnant », souligne Philippe Chalmin, président de l’Observatoire de la formation des prix et des marges des produits alimentaires.

Mais dans bien des filières, notamment animales, ce lissage atteint aujourd’hui les limites du supportable pour les producteurs en amont et pour les industries de première transformation, comme les abattoirs, dont les résultats ne cessent de se dégrader.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Ministère de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire

Matériel et Equipements
Le nouveau ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, vient de déclarer lundi vouloir revenir sur la législation interdisant, sauf dérogation, les insecticides de la famille des néonicotinoïdes à partir...
Lire la suite >>>
Services
Proche du président Emmanuel Macron, Stéphane Travert à une très bonne connaissance de la crise laitière, puisqu'il est député de la manche, département où la crise laitière est l'une des plus forte. 
Lire la suite >>>
Services
Jacques Mézard, sénateur du Cantal, nouveau ministre de l'Agriculture aura de nombreux dossiers chauds sur son bureau et il aura en charge, depuis son ministère, rue de Varenne,  de relancer l’agriculture...
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
C'est Jacques Mézard, originaire d'Aurillac et agé de 69 ans qui succedera à Stéphane Le Foll. Membre du Parti radical de gauche, il est sénateur du Cantal depuis septembre 2008.
Lire la suite >>>
Services
Pour la première fois sous la cinquième République, le ministre en charge de l’agriculture a conservé son poste durant toute la durée du mandat présidentiel. Pour autant, la situation des paysans est beaucoup...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Mar 2020 198.50€/T   2.50
Mai 2020 196.50€/T   2.50
Sep 2020 188.75€/T   1.75
Déc 2020 190.75€/T   1.75

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Vous en êtes à quoi ?

publié par CEREALES76

presentation

publié par wilburmay

Le Baromètre des marques Décembre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Vaderstad

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Rolland

Catégorie Remorques

Logo de Amazone

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Syngenta

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents