Vous êtes ici:

Attention pression : Septoriose et Rouille jaune.

Par Joagri | Publié le 22 Février 2017 à 01:52
Attention pression : Septoriose et Rouille jaune.

Faire l’impasse du T1 sur blés présente un risque non négligeable pour le potentiel de rendement.

Lancer la discussion sur le forum

Les conditions climatiques printanières seront déterminantes pour la reprise des maladies foliaires. Sur 5 ans, dans près de 500 essais, l’impasse de la protection au stade précoce de la culture (T1 au stade 1-2 nœuds du blé), a limité le potentiel de rendement en moyenne de 5,5 q/ha.

 

Les contaminations de rouille jaune peuvent se produire entre 2°C et 15°C, avec une hygrométrie minimum de 80%. Sa période d’incubation à 15 °c n’étant que de 13 jours.

 

Quant à la septoriose, la plage de températures pour les contaminations est beaucoup plus grande (2°C à 37°C) avec une période d’incubation qui peut se réduire à 11 jours à 20°C.

 

La campagne 2012 a été marquée par de fortes gelées assez tardives (dernière semaine de janvier et première quinzaine de février) à l’image des conditions climatiques connues ces trois dernières semaines. Mais ces conditions froides tardives n’ont pas pour autant détruit les inoculi qui étaient importants à l’automne et en hiver : avec la remontée des températures et le retour des pluies, l’année 2012 a été une des années les plus importantes en termes de nuisibilités des maladies foliaires : 24,4 q/ha (source 100 essais Syngenta). 

 

Sygenta propose le Cherokee 

 

CHEROKEE®, une solution efficace sur rouilles et septoriose Constitué de 2 triazoles et de chlorothalonil, Cherokee permet de gérer septoriose (efficacité et résistance) ainsi que la rouille jaune.

 

 

 

Dans ces 4 essais 2014-2016 à forte infestation rouille jaune, ce sont plus de 4 q/ha de bénéfice rendement apportés par Cherokee comparé à une autre association Triazole + chlorothalonil.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Syngenta

Matériel et Equipements
Le géant chinois ChemChina offre 43 milliards de dollars pour Syngenta.
Lire la suite >>>
Protection des cultures
D'année en année l'alternariose impacte de plus en plus le rendement des champs de pomme de terre. Les explications en Vidéo.
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Offre un excellent contrôle de la plupart des maladies céréalières en Europe. Base de nombreux nouveaux produits composites. Premières ventes attendues en France pour la saison 2016/2017.
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Syngenta France lance un projet stratégique et ambitieux dans le but de bâtir la plateforme d’innovation qui portera le développement des hybrides de céréales et de colza.
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Après un premier refus de l’offre de reprise du concurrent américain Monsanto, l’agrochimiste suisse Syngenta rejette une seconde fois sa proposition. D’après le groupe suisse, même s’il cède une série...
Lire la suite >>>