Vous êtes ici:

Les propositions de Manuel Valls face à la crise.

Par Joagri | Publié le 04 Octobre 2016 à 10:49
Les propositions de Manuel Valls face à la crise.

Découvrez les principales mesures du nouveau "plan de consolidation et de refinancement de l’agriculture", soit le troisième plan d'aide présenté depuis l'été 2015 :

Garantie des prêts bancaires des agriculteurs, guichet unique auprès de la MSA pour les aides sociales, mesures fiscales, aides à la reconversion et remplacement gratuit pour les agriculteurs au bord du "burn-out"...

Manuel Valls vient de présenter le nouveau plan de soutien agricole, 3 points :

 

Garantir les prêts agricoles :

 

L'Etat va se porter caution à hauteur de 50% des prêts, via la banque publique d'investissement bpifrance.

 

Un fonds de garantie, où l'Etat verserait selon Matignon de 50 à 100 millions d'euros, devrait permettre de débloquer 1,5 milliard d'euros de prêts des banques privées pour les agriculteurs en difficulté. Entre 50.000 et 80.000 exploitants devraient bénéficier de la mesure, selon le gouvernement. Ces prêts, devront être demandés d'ici au 31 décembre, concerneront 50000 à 80000 agriculteurs selon l’Etat.

 

 

La MSA et l’aspect social :

 

L'autre volet principal du plan, concerne les aides sociales. Le gouvernement va ainsi réactiver des aides existantes à la reconversion: 3.100 euros en cas de changement d'activité, plus 1.500 en cas de déménagement. L'enveloppe globale accordée par le ministère va être multipliée par dix pour atteindre 15 millions d'euros par an. Des retraites progressives ou des cumuls emploi-retraite doivent également être renforcés.

 

Un effort particulier va être fait pour combattre le "burn out" paysan, avec une enveloppe de 4 millions d'euros pour financer un service de remplacement gratuit d'agriculteurs reconnus en épuisement professionnel.

 

L'accès des agriculteurs aux prestations sociales sera facilité dans le cadre du projet de loi de finances pour 2017, avec l'assouplissement des conditions d'éligibilité à la prime d'activité et au RSA.

 

 La Trésorerie :

 

Le dégrèvement automatique de 30 et 60% de la taxe sur le foncier non bâti dans les 6 régions touchées par les inondations du printemps (Ile-de-France, Centre Val-de-Loire, Hauts-de-France, Grand-Est, Bourgogne-Franche-Comté et Normandie) sera étendu aux prairies. L'économie globale pour les agriculteurs de ces régions sera de 137 millions d'euros.

 

La prolongation du calcul des cotisations sociales sur les seuls revenus de l'année 2016 pour les jeunes agriculteurs et les exploitants ayant un revenu inférieur à 4.250 euros en 2015 et 2016.

 

Le remboursement anticipé de la TVA.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Agriavis.com

Matériel et Equipements
L'application mobile Agriavis est une application communautaire 100% gratuite créée et animée par des agriculteurs pour les agriculteurs.
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
En France, la controverse autour de la Ferme des Mille vaches à Drucat, dans la Somme, a fait énormément de bruit, il y a les pour, il y a les contre. Mais aux Etats-Unis, où la course au gigantisme continue....
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Profi nous gâte juste avant l’Agritechnica pour ce qui est certainement le film agricole de l’année 2017. Le principe est simple et efficace vous prenez un déchaumeur Catros de 12 mètres et vous faites...
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Selon une étude américaine qui vient de paraitre, les agriculteurs sont l’une des classes sociales qui dormiraient moins que les grands patrons.
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Les vols de GPS et de leurs antennes se sont multipliées cette année en France, depuis cinq ans, l’observatoire de la délinquance recense une hausse de plus de 66% du nombre de vol dans les exploitati...
Lire la suite >>>