Vous êtes ici:

Fort taux de satisfaction de la technologie Clearfield colza de Basf

Par Francois Magnier | Publié le 18 Avril 2015 à 03:42
Fort taux de satisfaction de la technologie Clearfield colza de Basf

La technologie Clearfield colza proposée par BASF allie un herbicide de post-levée à des hybrides de colza qui lui sont tolérants. Afin d’en mesurer l’efficacité, la firme phytosanitaire a fait réaliser une étude auprès de 54 agriculteurs cultivant en 2014/2015, au moins 5 ha de colza et au moins une variété Clearfield. L’objectif de cette étude est de mesurer leur satisfaction en matière de désherbage, de caractériser leurs motivations et d’apprécier si les recommandations permettant de garantir la durabilité de la technologie sont bien mises en œuvre. Au final, l’étude montre un fort taux de satisfaction, un intérêt renforcé pour l’agronomie, et un renforcement de la rentabilité.

Lancer la discussion sur le forum

Le contrôle des géraniums et des crucifères dans la culture de colza restent le premier critère de motivation des agriculteurs enquêtés ; ils sont 92% à se dire satisfaits par l’efficacité de l’herbicide Clearfield, comparativement aux programmes de désherbage traditionnels qu’ils ont réalisé cette année ou lors des campagnes précédentes. Le taux de satisfaction sur les variétés est également très élevé : 98 % des interrogés sont satisfaits de leur variété Clearfield cultivée, en comparaison des autres variétés cultivées sur l’exploitation. Près d’1/3 des agriculteurs estime même qu’ils n’auraient pas pu cultiver de colza sur la parcelle pour laquelle ils ont eu recours à la technologie compte-tenu des risques d’impasses techniques. Par ailleurs, 80% des agriculteurs estiment que Clearfield est une solution qui optimise le raisonnement des pratiques agricoles : près des 2/3 des agriculteurs enquêtés sont intervenus en un seul passage en post-levée, lorsque leur culture de colza a correctement levé. En outre, 11 % des agriculteurs interrogés n’ont réalisé aucun traitement herbicide sur leurs parcelles implantées avec une variété de colza Clearfield. Cette technologie permet donc de désherber « à vue » et d’intervenir si nécessaire en présence d’adventices. Enfin, 3/4 des agriculteurs déclarent avoir réduit leur IFT (Indice de Fréquence de Traitement) avec Clearfield, car plus de la moitié estiment notamment qu’ils auraient réalisé 2 ou 3 traitements herbicides s’ils n’avaient pas choisi de cultiver une variété de colza Clearfield. D’ailleurs, la souscription à une Mesure Agro-Environnementale visant à réduire l’IFT constitue même la 4ème raison qui justifie le choix par les agriculteurs utilisateurs de la technologie. Dès lors, BASF affirme que l’efficacité herbicide et le raisonnement lié à cette technologie concourent à améliorer la compétitivité des producteurs de colza : avec Clearfield colza, ils exploitent au maximum le potentiel de leur variété, ce qui se traduit par une augmentation de rendement de 10 % (synthèse de 10 essais désherbage BASF comparant une solution de pré-levée et le désherbage Clearfield). La possibilité de mieux raisonner les interventions herbicides se traduit par une diminution de 35 % du nombre de passages herbicides et une économie moyenne de 20 % en coût de désherbage (synthèse 126 situations « Grandeur Nature » 2011 à 2013).

 

Photo : BASF Agro




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur BASF Agro

Protection des cultures
Après les premières applications du Zampro® MZ (association d’Initium® et de mancozèbe) de cette saison, BASF France - Division Agro met en avant pour la saison prochaine un nouveau mode d’action biochimique...
Lire la suite >>>
Protection des cultures
BASF Division Agro vient d’obtenir l’homologation de l’herbicide Canopia sur toutes céréales à paille d’hiver et de printemps. Cet anti-gaillet à large spectre dicotylédones sera commercialisé dès la campagne...
Lire la suite >>>
Protection des cultures
La rouille jaune a connu une pression exceptionnelle en 2014 sur l’ensemble du territoire français en 2014, et bon nombre d’experts s’accordent à dire que la maladie pourrait aussi être au rendez-vous...
Lire la suite >>>
Protection des cultures
La firme phytosanitaire Basf vient d'homologuer Librax, spécialité a base de Xemium et de Metconazole. Xemium est la molécule SDHI la plus utilisée et le metconazole est efficace sur septoriose et  rouilles....
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Associant le boscalid (SDHI) et le metconazole, Efilor de BASF Agro offre une nouvelle solution fongicide pour lutter contre les principales maladies du colza: sclérotinia, alternaria et oïdium.
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Déc 2019 180.00€/T   -0.25
Mar 2020 181.00€/T   0.25
Mai 2020 181.50€/T   -0.25
Sep 2020 179.50€/T   0.00

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Arion Cmatic

publié par charle14

Vous en êtes à quoi ?

publié par Case ih du 47

Le Baromètre des marques Octobre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Vaderstad

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Vaderstad

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de La Campagne

Catégorie Remorques

Logo de Berthoud

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents