Vous êtes ici:

2012 : le marché des forêts se stabilise après une période de forte hausse

Par Jean Moullart | Publié le 15 Mai 2013 à 10:46
2012 : le marché des forêts se stabilise après une période de forte hausse

Gilles Seigle, président-directeur général de la Société Forestière et Francis Massé, vice-président de la Fédération Nationale des Safer, ont présenté aujourd’hui l’Indicateur 2013 du Marché des forêts en France, en présence de Jean-Pierre Jouyet,directeur général de la Caisse des Dépôts. Après avoir connu une progression constante depuis 2000, le prix des forêts marque le pas, dans un contexte économique particulièrement morose qui affecte notamment les marchés du bois et de l’immobilier. Mais le marché de la forêt reste actif avec des volumes de transactions élevés, en particulier sur les surfaces de moins de 10 ha.

Lancer la discussion sur le forum

Prix des forêts : la stabilité après la hausse

En 2012, le prix des forêts s’élève en moyenne à 3 930 euros/ha, enregistrant une légère baisse globale de 1,5 % par rapport à 2011. Cette stabilisation fait suite à une forte augmentation (+ 19,5 %) observée entre 2009 et 2011.

Parallèlement, le prix du bois subit une baisse de 8 % et le marché immobilier connaît également un recul sensible.

 

 

Un volume de transactions élevé

Le nombre de transactions progresse depuis 2009 (+ 2 % par rapport à 2011 et + 11 % par rapport à 2009) et s’élève à 14 430 en 2012. En revanche, tout en restant supérieur au niveau de 2010, le volume des surfaces échangées diminue de 4 % à 108 100 ha, et leur valeur, qui se maintient au-dessus du milliard d’euros, enregistre une baisse de 14 %.

 

 

Progression des transactions de petites parcelles et repli des biens de plus de 50 ha

Ce sont les biens de 1 à 10 ha, en hausse de 3 % en 2012, qui sont cette année à l’origine de l’augmentation du nombre total des échanges. La recherche croissante de petites parcelles boisées pour un approvisionnement en bois énergie ainsi que pour leur valeur refuge pourraient être les raisons de cette progression régulière.

A l’inverse, le marché des biens de 50 à 100 ha marque un net repli, reculant de 20 %, tant en nombre de transactions qu’en surface. Les biens de plus de 100 ha enregistrent quant à eux une baisse moins marquée : les surfaces diminuent de 7 % tandis que le nombre de transactions et la valeur augmentent respectivement de 7 % et 5 %.

 

 

Suractivité en janvier due à la réforme de la fiscalité des plus-values immobilières

Entrée en vigueur le 1er février 2012, cette réforme augmente de 15 à 30 ans la durée de détention du bien permettant une exonération totale de l’impôt sur la plus-value (hors résidence principale).

Le bien doit être détenu au moins 25 ans pour bénéficier d’un abattement supérieur à 50 %.

Pour ne pas être soumises aux nouvelles modalités d’imposition, de nombreuses transactions ont été conclues avant la date du 1er février 2012. Les ventes ont augmenté dès le mois de novembre 2011, pour exploser au mois de janvier 2012, enregistrant une croissance de 27 % en nombre de transactions et de 111 % en surface par rapport à la moyenne des mois de janvier des trois dernières années.

Les ventes de biens bâtis, générant des plus-values plus importantes, ont été mieux anticipées et s’étalent entre novembre 2011 et janvier 2012, tandis que les ventes de forêts non bâties n’ont réellement augmenté qu’en janvier 2012.

 

 

Le marché des biens bâtis en recul

En dépit d’un gonflement des transactions au mois de janvier, le marché des biens bâtis recule en 2012 tant en nombre de transactions (- 8 %), qu’en surfaces échangées (- 9 %) et en valeur (- 18 %), entraînant la valeur totale du marché à la baisse.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur SAFER

Services
Le prix des terres et prés libres non bâtis a augmenté de 54% en valeur constante, entre 1997 et 2016, atteignant une moyenne de 6030 euros/ha, en dépit de la crise agricole. Un montant jamais atteint...
Lire la suite >>>
Services
Il n’y a pas que la glace de l’Arctique qui fonde. Les terres agricoles françaises perdent un peu plus de leur surface tous les ans. Sur les 50 dernières années, l’espace agricole français a en effet diminué...
Lire la suite >>>
Services
Vigifoncier.fr est un site de veille et d’observation foncière destiné aux collectivités. Proposé par les Safer, il leur permet de connaître les projets de vente des biens agricoles et ruraux de leur territoire...
Lire la suite >>>
Services
Lors d’un déplacement en Basse-Normandie, la candidate d’Europe Ecologie les Verts (EE-LV) à l’élection présidentielle a déclaré que les Sociétés d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer)...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Déc 2019 178.00€/T   0.75
Mar 2020 179.00€/T   0.25
Mai 2020 180.50€/T   0.25
Sep 2020 179.25€/T   0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Arion Cmatic

publié par Ch

Cabine de tracteur semi-rigide

publié par vincent mongeau

Le Baromètre des marques Octobre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Vaderstad

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Vaderstad

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de La Campagne

Catégorie Remorques

Logo de Berthoud

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents