Vous êtes ici:

Les tracteurs interdits sur les nationales

Par Joagri | Publié le 18 Octobre 2018 à 21:59
Les tracteurs interdits sur les nationales

A chaque nouvel accident, la polémique est relancée : faut-il interdire les tracteurs de circuler sur les routes nationales ? Pour le gouvernement belge et son ministre du transport la réponse est clairement « oui ».

Lancer la discussion sur le forum

Actuellement, les agriculteurs procèdent à la récolte des pommes de terre, des betteraves et du maïs et leur remorque est souvent très chargée. De ce fait, ils circulent souvent moins vite, en particulier sur des routes avec de fortes pentes comme c'est le cas sur la Nationale 25. Pour l’institut Vias, la différence de vitesse entre des voitures et des tracteurs qui sont limités à 40 km/h ne permet pas de garantir une sécurité suffisante. 

 

Augmentation des nationales limitées à 50km/h

Le gouvernement belge, via son ministre Di Antonio, pense étendre l’interdiction de circulation aux tracteurs sur les autres routes nationales belges. Selon l’institut Vias, la solution consisterait à dévier les tracteurs vers d’autres itinéraires. "Les tracteurs roulent à 40 km/h maximum et le fait d'emprunter des routes limitées à 50 km/h ne leur ferait de toute façon pas perdre beaucoup de temps. »

 

 

Permettre aux agriculteurs de circuler

Nous tenons cependant à rappeler aux autorités l’importance de garantir aux agriculteurs de pouvoir circuler sur des routes où il est impossible de passer des ronds-points trop petits ou encore des chicanes des quartiers résidentiels par exemple. Il est donc important de revoir l’ensemble du réseau routier belge qui est aujourd’hui en « mauvais état »

 

Des accidents entre voiture et tracteur souvent très graves

Chaque année, on recense entre 180 et 200 accidents corporels impliquant un tracteur agricole, soit un tous les 2 jours environ. Si ces accidents ne sont pas nombreux, ils sont généralement très graves puisqu'on compte 60 tués par 1000 accidents (contre 17 tués par 1000 accidents de voiture). Dans un peu moins d'1 accident sur 3, l'accident est une collision où un autre usager emboutit l'arrière du tracteur. 

 




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)