Vous êtes ici:

Premiers cas de Peste Porcine Africaine détectés, que faire ?

Par Joagri | Publié le 24 Septembre 2018 à 11:03
Premiers cas de Peste Porcine Africaine détectés, que faire ?

L’annonce, il y a maintenant une dizaine de jours, de la détection des premiers cas de Peste Porcine Africaine en Belgique, plus précisément à Etalle en Wallonie (Un village à 10 kilomètres de la frontière française et à 60 km de la frontière allemande.), est tombée comme une bombe. Mais alors que pouvons-nous faire pour diminuer les risques de contamination des cochons d’élevage ?

Lancer la discussion sur le forum

Rappel : Aucun risque pour l’homme

Pour commencer il faut rappeler que cette maladie ne peut pas être transmise à l’homme, même après ingestion de viande de porc contaminée. Elle est cependant particulièrement dangereuse pour les cochons d’élevage où la mortalité de cette maladie reste très importante. 

 

Symptômes de la PPA

 

La Peste Porcine Africaine est responsable d’hémorragies internes et externes et de fièvres extrêmement virulentes entrainant la mort des cochons/sangliers en quelques heures.  

 

Propagation 

La PPA est détectée depuis plusieurs décennies en Sardaigne chez des sangliers et des porcs semi-sauvages. Au début des années 2000 pour la première fois des sangliers sont touchés, et en grand nombre, de même que des porcs en Europe de l’Est (Pologne, Lituanie, Lettonie, Estonie, République tchèque, Russie, Biélorussie, Ukraine, Moldavie), faisant craindre qu'ils ne véhiculent le virus vers toute l'Europe, et que des chasseurs et/ou leurs chiens ou des charcuteries contaminées puissent involontairement le transporter.

 

Foyers domestiques (en rouge) et cas sauvages (en bleu) de PPA confirmés en Europe du 01/01/2018 au 17/09/2018 (source ADNS au 18/09/2018)

 

Aucun vaccin n'étant attendu avant 2027, des scientifiques tentent de comprendre pourquoi et comment cette maladie mortelle persiste chez le sanglier et comment limiter si cela est possible la circulation du virus.

 

En 2018, une épidémie de peste porcine africaine en Roumanie aboutit à l'abattage de plus d'une centaine de milliers de porcs durant l'été après la survenue de nombreux foyers d'infection. En septembre 2018, neuf sangliers porteurs du virus sont retrouvés morts en Belgique, dans le sud de la Wallonie

 

Nombre de cas de PPA dans la faune sauvage et de foyers domestiques confirmés par mois en Europe du 01/01/2014 au 17/09/2018 (source ADNS au 18/09/2018, les cas russes ne sont pas inclus)

 

 

Que faire au niveau des élevages :

 

Limiter au maximum les contacts entre l’élevage et l’extérieur.  Des mesures à prendre : Interdire l’accès aux bâtiments aux personnes étrangères à l’élevage ; Renforcer le nettoyage des camions de transport des cochons ; Eviter la chasse au sanglier pour les éleveurs de cochons.

 

Si vous souhaitez approfondir le sujet :




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)