Vous êtes ici:

Luc Vermersch donne son avis sur le Sulky Maxidrill TRW

Par alexandre henquenet | Publié le 13 Avril 2015 à 01:00

Luc Vermersch, exploitant agricole à Ville Le Marclet dans la Somme a investi en 2012 en copropriété avec un autre exploitant dans un semoir à disques Sulky Maxidrill TRW de 4 mètres de large, repliable hydrauliquement. Ce dernier réalise l'intégralité des semis de colza, blé, pois et lin des deux exploitations, soit environ 450 ha.

Cet achat était destiné à remplacer un combiné de semis traditionnel composé d'une herse rotative et d'un semoir qui se faisait âgé. Les principales motivations des deux exploitants à acquérir un semoir de ce type étaient de faciliter la logistique grâce à sa capacité de trémie accrue permettant d’emmener jusqu'à 3 big-bags de céréales et donc de réduire les pertes de temps au remplissage. Le Sulky Maxidrill TRW permet d'augmenter le débit de chantier du fait de ses réglages simples, réglages qui se font par cales, que ce soit pour la partie travail du sol que la rampe de semis. Les deux parties sont indépendantes l'une de l'autre : la rampe de semis repose sur un attelage 3 points, ce qui permet d'abaisser les disques et seulement après les éléments semeurs.

Luc Vermersch constate une bonne régularité de semis jusqu'à 12 km/h, et n’a pas observé de différence en semis d'automne, tant à la levée, qu'à la récolte par rapport à son ancien combiné de semis. Le sol doit en revanche être bien nivelé, du fait de la conception des éléments semeurs qui reposent sur des ressorts, et n'ont donc qu'un faible dégagement en hauteur. Les risques sont d'avoir du grain en surface si la préparation du lit de semence n'est pas plane.

Le système de distribution du Sulky Maxidrill TRW est simple à régler et fiable.

Cependant, du fait de son poids ( 6,5 tonnes), ce semoir reste lourd à tirer sur labour selon l'exploitant. Il enterre quoi qu'il arrive, et le risque est important de semer trop profond. Enfin, le Sulky Maxidrill TRW est simple d'entretien : 1 graissage des paliers de disques 1 fois / an ou tous les 1000 hectares. Quant à la tête d'attelage et aux traceurs, ils requièrent un graissage chaque jour.

 

Rédaction : Jimmy Norek




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Sulky

Matériel et Equipements
Sulky lance une nouvelle ligne de semis double disques montée sur parallélogramme avec...
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Aujourd'hui Pierre Chenu nous parle d'agriculture de conservation, avec son semoir de semis...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Mar 2020 195.50€/T   -0.75
Mai 2020 194.75€/T   -0.50
Sep 2020 188.00€/T   -0.50
Déc 2020 190.00€/T   -0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Vous en êtes à quoi ?

publié par charle14

presentation

publié par wilburmay

Le Baromètre des marques Décembre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Vaderstad

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Rolland

Catégorie Remorques

Logo de Amazone

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Syngenta

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents