Amarokhttp://www.agriavis.com/documents/produit/optimized/7125/5d13e34a7e670c8d7dae4267f28850c06555cb8f.jpgLe pick-up Amarok de Volkswagen Utilitaires fait ses premiers pas en France en 2011. Il est motorisé par un 2.0 TDI doté de l’injection à rampe commune développant 163 ch et disposant d’une suralimentation régulée à deux niveaux via le bi-turbo, laquelle assure un couple de 400 N.m dès 1 500 tr/min. La consommation moyenne est de 7,6 litres de gazole aux 100 kilomètres pour le Volkswagen Amarok 4x2. La deuxième motorisation de l'Amarok est également un quatre cylindres TDI de 122 ch. Il est caractérisé par un turbocompresseur à géométrie variable. Le « petit » TDI développe à partir de 1 750 tr/min un couple de 340 N.m. Sa consommation est de 7,3 à 7,6 litres/100 km. L'autonomie des Volkswagen Amarok doté de l'un de ces deux moteurs serait supérieure à 1 000 kilomètres. De plus, les moteurs turbodiesel à injection directe répondent à la norme Euro 5. La boîte dispose de 6 vitesses de série.       L'Amarok dispose de trois types de transmissions différentes : une transmission intégrale permanente (4MOTION), une transmission intégrale enclenchable (4MOTION) et une propulsion (4x2). L'Amarok 4MOTION a une transmission intégrale enclenchable (identifié par le « 4 » rouge dans le logo). Il est équipé d'une boîte de transfert à crabots. Après activation au moyen d’un bouton, il assure une répartition fixe entre les essieux. Pour les cas de figure les plus difficiles, il existe un réducteur tout terrain 4X4 Low. Les suspensions renforcées Heavy Duty avec trois lames d’épaisseur principales et deux secondaires sont une garantie contre la surcharge et d’un confort égal quelle que soit la configuration de la charge. Le « 4 » noir indique un Volkswagen Amarok 4MOTION à transmission intégrale permanente. Il répartit les forces motrices selon un rapport de 40:60 entre l’essieu avant et l’essieu arrière. Tous les types de traction disposent en plus d'un verrouillage électronique de différentiel grâce à des interventions de freinage automatique; ce système augmente la traction sur des surfaces de n'importe quel type. Par ailleurs, un verrouillage mécanique du différentiel est disponible pour l'essieu arrière, permettant des interventions très rudes selon le constructeur allemand. Équipements: de l'outil de travail au pick-up lifestyle Trois finitions sont disponibles pour l’Amarok. La version Startline mise sur des composants purement mécaniques et particulièrement robustes. Le pare-choc avant, les poignées et les rétroviseurs ne sont pas peints et sont appropriés pour une utilisation de travail exigeante selon Volkswagen. La version  Startline comprend les sièges avant réglables en hauteur, la banquette arrière rabattable asymétriquement, la boîte à gants verrouillable et l’éclairage de la surface de chargement. Les lève-vitres, le verrouillage des portières et le réglage des rétroviseurs se fait électriquement. Le véhicule est également équipé de série du régulateur de vitesse et de l’ordinateur de bord. Les antennes intégrées aux rétroviseurs extérieurs pour les systèmes de radio et de navigation sont une particularité remarquable.     L'Amarok Trendline se situe à un niveau de confort supérieur. Son pare-choc avant, ses poignées et ses rétroviseurs sont peints dans la couleur de la carrosserie. Cette version est également équipée en série d’un autoradio avec lecteur CD MP3 et 6 haut-parleurs, de la climatisation (Climatic), d’un radar de recul et des antibrouillards. Des jantes en alliage léger 17 pouces avec élargisseurs d’ailes soulignent sa silhouette. La version exclusive Amarok Highline est dotée d’un équipement haut de gamme. Au niveau d'équipement Trendline viennent s'ajouter, entre autres, des rétroviseurs partiellement chromés, des inserts en chrome à l'intérieur et à l’extérieur ainsi que jantes en alliage léger de 18 pouces, une climatisation automatique (Climatronic), une radio-navigation et des vitres arrière surteintées . Des options permettent également de personnaliser l'Amarok : sellerie partiellement en cuir, marchepieds, différentes jantes en alliage léger…       Un habitacle généreux et une large surface de chargement selon Volkswagen Selon le constructeur, un accès aisé des places, une importante garde au toit,  un large espace pour les genoux des passagers arrière font de l’Amarok un véritable véhicule cinq places. Si deux personnes seulement y prennent place, la banquette arrière rabattable vers le haut ou encore le dossier inclinable, augmente l’espace intérieur. La benne de l'Amarok double cabine mesure 1,55 m de long et 1,62 m de large, soit une surface au sol de 2,52 mètres carrés. La voie entre les passages de roues est de 1,22 m. La hauteur de la surface de chargement est de 78 cm. La charge utile est au maximum de 1,15 tonne. Quatre œillets d’arrimage disposés dans les coins de la surface de chargement sécurisent le chargement durant le trajet. L’Amarok de Volkswagen peut remorquer jusqu’à 2,8 tonnes. Le pick-up Amarok et la sécurité L'Amarok comprend des airbags frontaux conducteur et passager mais également des airbags latéraux tête/thorax à l’avant. À cela viennent s'ajouter des appuie-tête réglables en hauteur et des ceintures de sécurité trois points sur tous les sièges. À l'avant, les ceintures sont équipées de prétensionneurs et côté conducteur, de systèmes optiques et acoustiques d'avertissement en cas d'oubli. Des fonctionnalités comme le correcteur électronique de trajectoire (ESP) de série, le blocage électronique de différentiel (EDS), l'ASR et le système antiblocage ABS seraient adaptés à des conditions Off Road difficiles. En dessous de 30 Km/h, l’assistant à la montée et à la descente s'enclenche automatiquement, sans avoir à freiner ni accélérer, si la fonction « Off Road » est activée. Sur des trajets à forte pente, il maintient la vitesse constante grâce à des interventions de freinage ciblées. Pour la première fois dans cette catégorie, le conducteur peut adapter la vitesse à la situation, même si le régulateur de vitesse en descente est activé et même si la boîte de vitesses est au point mort.7125
Volkswagenhttp://www.agriavis.com/documents/marque/originales/158/2b0044df2b110979780adedf21d280caaa304f62.png
4511

 Donnez votre avis    Demander un avis

Prix catalogue : - €

MarchandPrixOffre
Aucune offre pour le moment

 Lancer la discussion sur le forum

Le pick-up Amarok de Volkswagen Utilitaires fait ses premiers pas en France en 2011.

Il est motorisé par un 2.0 TDI doté de l’injection à rampe commune développant 163 ch et disposant d’une suralimentation régulée à deux niveaux via le bi-turbo, laquelle assure un couple de 400 N.m dès 1 500 tr/min. La consommation moyenne est de 7,6 litres de gazole aux 100 kilomètres pour le Volkswagen Amarok 4x2.

La deuxième motorisation de l'Amarok est également un quatre cylindres TDI de 122 ch. Il est caractérisé par un turbocompresseur à géométrie variable. Le « petit » TDI développe à partir de 1 750 tr/min un couple de 340 N.m. Sa consommation est de 7,3 à 7,6 litres/100 km. L'autonomie des Volkswagen Amarok doté de l'un de ces deux moteurs serait supérieure à 1 000 kilomètres. De plus, les moteurs turbodiesel à injection directe répondent à la norme Euro 5. La boîte dispose de 6 vitesses de série.

 

 

 

L'Amarok dispose de trois types de transmissions différentes : une transmission intégrale permanente (4MOTION), une transmission intégrale enclenchable (4MOTION) et une propulsion (4x2).

L'Amarok 4MOTION a une transmission intégrale enclenchable (identifié par le « 4 » rouge dans le logo). Il est équipé d'une boîte de transfert à crabots. Après activation au moyen d’un bouton, il assure une répartition fixe entre les essieux. Pour les cas de figure les plus difficiles, il existe un réducteur tout terrain 4X4 Low. Les suspensions renforcées Heavy Duty avec trois lames d’épaisseur principales et deux secondaires sont une garantie contre la surcharge et d’un confort égal quelle que soit la configuration de la charge.

Le « 4 » noir indique un Volkswagen Amarok 4MOTION à transmission intégrale permanente. Il répartit les forces motrices selon un rapport de 40:60 entre l’essieu avant et l’essieu arrière. Tous les types de traction disposent en plus d'un verrouillage électronique de différentiel grâce à des interventions de freinage automatique; ce système augmente la traction sur des surfaces de n'importe quel type. Par ailleurs, un verrouillage mécanique du différentiel est disponible pour l'essieu arrière, permettant des interventions très rudes selon le constructeur allemand.




Équipements: de l'outil de travail au pick-up lifestyle

Trois finitions sont disponibles pour l’Amarok. La version Startline mise sur des composants purement mécaniques et particulièrement robustes. Le pare-choc avant, les poignées et les rétroviseurs ne sont pas peints et sont appropriés pour une utilisation de travail exigeante selon Volkswagen. La version  Startline comprend les sièges avant réglables en hauteur, la banquette arrière rabattable asymétriquement, la boîte à gants verrouillable et l’éclairage de la surface de chargement. Les lève-vitres, le verrouillage des portières et le réglage des rétroviseurs se fait électriquement. Le véhicule est également équipé de série du régulateur de vitesse et de l’ordinateur de bord. Les antennes intégrées aux rétroviseurs extérieurs pour les systèmes de radio et de navigation sont une particularité remarquable.

 

 

L'Amarok Trendline se situe à un niveau de confort supérieur. Son pare-choc avant, ses poignées et ses rétroviseurs sont peints dans la couleur de la carrosserie. Cette version est également équipée en série d’un autoradio avec lecteur CD MP3 et 6 haut-parleurs, de la climatisation (Climatic), d’un radar de recul et des antibrouillards. Des jantes en alliage léger 17 pouces avec élargisseurs d’ailes soulignent sa silhouette.

La version exclusive Amarok Highline est dotée d’un équipement haut de gamme. Au niveau d'équipement Trendline viennent s'ajouter, entre autres, des rétroviseurs partiellement chromés, des inserts en chrome à l'intérieur et à l’extérieur ainsi que jantes en alliage léger de 18 pouces, une climatisation automatique (Climatronic), une radio-navigation et des vitres arrière surteintées .

Des options permettent également de personnaliser l'Amarok : sellerie partiellement en cuir, marchepieds, différentes jantes en alliage léger…

 

 

 

Un habitacle généreux et une large surface de chargement selon Volkswagen

Selon le constructeur, un accès aisé des places, une importante garde au toit,  un large espace pour les genoux des passagers arrière font de l’Amarok un véritable véhicule cinq places. Si deux personnes seulement y prennent place, la banquette arrière rabattable vers le haut ou encore le dossier inclinable, augmente l’espace intérieur.

La benne de l'Amarok double cabine mesure 1,55 m de long et 1,62 m de large, soit une surface au sol de 2,52 mètres carrés. La voie entre les passages de roues est de 1,22 m. La hauteur de la surface de chargement est de 78 cm. La charge utile est au maximum de 1,15 tonne. Quatre œillets d’arrimage disposés dans les coins de la surface de chargement sécurisent le chargement durant le trajet. L’Amarok de Volkswagen peut remorquer jusqu’à 2,8 tonnes.




Le pick-up Amarok et la sécurité

L'Amarok comprend des airbags frontaux conducteur et passager mais également des airbags latéraux tête/thorax à l’avant. À cela viennent s'ajouter des appuie-tête réglables en hauteur et des ceintures de sécurité trois points sur tous les sièges. À l'avant, les ceintures sont équipées de prétensionneurs et côté conducteur, de systèmes optiques et acoustiques d'avertissement en cas d'oubli.

Des fonctionnalités comme le correcteur électronique de trajectoire (ESP) de série, le blocage électronique de différentiel (EDS), l'ASR et le système antiblocage ABS seraient adaptés à des conditions Off Road difficiles. En dessous de 30 Km/h, l’assistant à la montée et à la descente s'enclenche automatiquement, sans avoir à freiner ni accélérer, si la fonction « Off Road » est activée. Sur des trajets à forte pente, il maintient la vitesse constante grâce à des interventions de freinage ciblées. Pour la première fois dans cette catégorie, le conducteur peut adapter la vitesse à la situation, même si le régulateur de vitesse en descente est activé et même si la boîte de vitesses est au point mort.

AVIS VOLKSWAGEN AMAROK

Avis positif le plus utile
Avis négatif le plus utile
Avis déposé le 07/07/2013 par Jean Moullart
Les + du produit
  • Position d'assise agréable car verticale.
  • Bonne visibilité à droite, à gauche et à l'arrière.

Voir plus...

Les - du produit
  • Rangement: peu d'espace de rangement dans la boite à gants.
  • Consommation élevée: un premier trajet de 500 km avec une consommation moyenne de 10 litres aux 100 km (ce qui était très raisonnable pour un 4x4!) et un deuxième trajet de 500 km avec une consommation de 12 litres aux 100 km, en sollicitant davantage le moteur. Ralenti élevé: aux alentours de 1000 trs/min, peu propice à la sobriété.

Voir plus...

Aucune donnée


Les avis des utilisateurs

0 avis
1 avis
0 avis
0 avis
0 avis

Volkswagen Amarok

 Donnez votre avis

Les demandes d'avis sur le Amarok Donnez votre avis et gagnez 150 points

LES ACTUALITES CONCERNANT VOLKSWAGEN

28Mai.2013
Proposée à un tarif inférieur de 450 euros à la finition Confortline, tout en incorporant 1 438 euros...
07Mai.2013
Les séries limitées « Edition Pro » sont disponibles sur Caddy Van, Caddy Maxi Van, Transporter Van et...
20Avr.2013
Le Tiguan de Volkswagen voit l’apparition dans sa gamme d’une nouvelle série spéciale « R-Exclusive »...
06Mar.2013
Volkswagen présente en première mondiale au 83e Salon de l’Auto de Genève la nouvelle Golf Variant. Comme...

LES OFFRES

Aucune offre pour le moment.