Vous êtes ici:

6 agriculteurs sur 10 ont l’intention de numériser davantage leurs exploitations

Par Joagri | Publié le 08 Septembre 2016 à 22:38
6 agriculteurs sur 10 ont l’intention de numériser davantage leurs exploitations

Alors que le salon Innov-Agri bat son plein, Ipsos dévoile les résultats d’un sondage* mené récemment auprès d’un échantillon d’agriculteurs français via la plateforme AgriAvis. Il révèle que la communauté agricole (principalement de grandes exploitations françaises) est déjà largement connectée avec 4 équipements ou outils de eFarming utilisés en moyenne. Des chiffres qui auront tendance à s’accentuer à l’avenir, puisque de 2/3 des agriculteurs interrogés (65%) déclarent avoir l’intention de s’équiper davantage dans les prochaines années.

LES CHIFFRES CLÉS DU SONDAGE

  • Au sein des grandes exploitations, les agriculteurs français utilisent en moyenne 4 équipements ou outils de eFarming
  • 67% des agriculteurs interrogés pensent que l’agriculture connectée permet en premier lieu une amélioration des conditions de travail.
  • 6 agriculteurs sur 10 ont l’intention de numériser davantage leur exploitation.
  • D’ici quelques années près de 90% des grandes exploitations seront équipées de système de guidage par GPS, la moitié utilisera l’imagerie satellite et plus d’un tiers les drones.
  • 46% considèrent l’agriculture numérique comme l’avenir de leur activité
  • Près de 7 agriculteurs sur 10 s’accordent à dire que la numérisation de l’agriculture permet une amélioration des conditions de travail
  • 1 agriculteur sur 2 pense qu’elle permet également de mieux respecter l’environnement

 

 

L’innovation est déjà dans le pré !

 

Le sondage, mené par Ipsos via la plateforme AgriAvis révèle un taux d’équipement en outils numériques déjà important au sein de la communauté agricole et principalement chez les agriculteurs de grandes exploitations (SAU de 174 Ha en moyenne). Seul 12% d’entre eux n’utilisent aucun équipement de eFarming aujourd’hui. Les agriculteurs privilégient ainsi les sites d’achats de matériel et produits agricoles (7 agriculteurs sur 10), les systèmes de gestion d’exploitation et de guidage par GPS (6 agriculteurs sur 10), ou encore les outils d’aide à la décision (2/5 des agriculteurs interrogés). On note également la présence importante de l’imagerie satellite utilisée par un tiers des agriculteurs, mais aussi du cloud (1 agriculteur sur 5).

 

Les années à venir feront également la part belle à l’agriculture connectée, puisque près de 2/3 des agriculteurs interrogés (65%) déclarent avoir l’intention de s’équiper de nouveaux équipements ou outils numériques dans les prochaines années. Les drones seront 3 fois plus utilisés qu’aujourd’hui (27% veulent s’en équiper à l’avenir, contre 9% d’utilisation aujourd’hui), et les différents capteurs (pour animaux, pour machines agricoles, pour bâtiments…) seront 2 fois plus utilisés (10% des agriculteurs en font l’usage à ce jour). Enfin, si les grandes exploitations agricoles privilégieront les investissements dans les équipements ISOBUS (25% l’utilisent aujourd’hui, contre 43% qui projettent de le faire) et dans l’imagerie satellite (33% contre 44%), pour les éleveurs, la tendance sera à l’utilisation plus intensive de capteurs pour animaux (pour un tiers d’entre eux) et de systèmes de gestion du troupeau, utilisés par 1 éleveur sur 2.

 

L’agriculture digitale motivée par l’amélioration des conditions de travail et par la rentabilité des exploitations

 

Ceux qui envisagent d’autres achats d’outils d’eFarming voient en l’agriculture connectée une opportunité pour gagner du temps (65%) et réduire la pénibilité du travail (59%). Si les agriculteurs ne pensent pas que l’agriculture connectée leur permettra d’augmenter leurs revenus, 57% sont convaincus que la rentabilité de l’exploitation s’en trouvera améliorée. 

 

« À travers leurs réponses les agriculteurs confirment la place importante accordée aux nouvelles technologies dans la gestion de leur exploitation, analyse Laurent Depouilly, Directeur de la division Agriculture chez Ipsos. « Loin d’apparaître comme accessoire, la numérisation de l’agriculture est perçue comme la voie d’avenir. 46% considèrent l’agriculture numérique comme l’avenir de leur activité ».

 

L’agriculture connectée, une solution aux enjeux du secteur ?

L’agriculture connectée permettrait également d’apporter des solutions intéressantes aux enjeux du secteur agricole : ainsi, près de la moitié des agriculteurs (49%) s’accorde à reconnaître les bénéfices de l’agriculture connectée pour un meilleur respect de l’environnement (notamment en grandes cultures) ou encore un regain d’intérêt pour leur métier, que ce soit de la part des futurs jeunes agriculteurs ou du grand public.

 

Les agriculteurs interrogés restent cependant nombreux (35%) à décrire l’agriculture numérique comme étant difficilement atteignable ou ne leur permettant pas de prendre leur indépendance envers d’autres organisations (30%). Les avis sont également mitigés quant au fait que l’agriculture connectée permette plus de collaboration entre les agriculteurs. De quoi faire réfléchir les nombreux acteurs du secteur pour le développement d’offres qui s’adressent un peu plus largement à l’ensemble du marché.

 




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Agriavis.com

Matériel et Equipements
L'application mobile Agriavis est une application communautaire 100% gratuite créée et animée par des agriculteurs pour les agriculteurs.
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
En France, la controverse autour de la Ferme des Mille vaches à Drucat, dans la Somme, a fait énormément de bruit, il y a les pour, il y a les contre. Mais aux Etats-Unis, où la course au gigantisme continue....
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Profi nous gâte juste avant l’Agritechnica pour ce qui est certainement le film agricole de l’année 2017. Le principe est simple et efficace vous prenez un déchaumeur Catros de 12 mètres et vous faites...
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Selon une étude américaine qui vient de paraitre, les agriculteurs sont l’une des classes sociales qui dormiraient moins que les grands patrons.
Lire la suite >>>
Matériel et Equipements
Les vols de GPS et de leurs antennes se sont multipliées cette année en France, depuis cinq ans, l’observatoire de la délinquance recense une hausse de plus de 66% du nombre de vol dans les exploitati...
Lire la suite >>>

Les Cours MATIF

Blé MATIF

Sep 2019 168.00€/T   0.00
Déc 2019 173.50€/T   0.75
Mar 2020 177.00€/T   1.25
Mai 2020 179.75€/T   0.50

> > > Tous les cours du Blé MATIF, Maïs MATIF et Colza MATIF

Les cotations sont fournies par vwd group

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

Fendt 716 ou jd 6155r

publié par thomaspelo01

Vous en êtes à quoi ?

publié par CEREALES76

Le Baromètre des marques Juillet

Logo de New Holland

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Lemken

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Monosem

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Claas

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Rolland

Catégorie Remorques

Logo de Berthoud

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Syngenta

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents