Vous êtes ici:

Pommes de terre: les solutions pour limiter les pertes de poids au stockage

Publié le 25 Septembre 2013 à 00:09

Les pertes de poids des pommes de terre lors du stockage sont fréquentes si certaines précautions ne sont pas prises. Elles commencent dès la récolte et se prolongent tout au long de la conservation. Tout l’enjeu consiste selon ARVALIS-Institut du Végétal à limiter la perte d’humidité du tubercule durant le stockage.

Prendre des précautions dès la récolte des pommes de terre

La première condition pour limiter les pertes d’humidité du tubercule est de ne pas blesser le tubercule lors de l’arrachage et de le laisser « se cicatriser » les premiers jours après la récolte.

 

La température extérieure lors de l’arrachage des pommes de terre est également essentielle. En effet, si les pommes de terres sont trop chaudes au moment d’entrer dans le bâtiment de stockage avec de l’air beaucoup plus frais, les pertes d’humidité seront importantes. Il convient donc de privilégier les périodes les plus fraîches de la journée pour récolter les pommes de terre.

 

Enfin, si l’air ambiant dans le bâtiment de stockage est trop sec, les échanges d’eau depuis les tubercules vers l’extérieur seront importants. Il est donc essentiel de vérifier que l’humidité de l’air ventilé est satisfaisante.

 

 

Plusieurs solutions existent pour assurer une bonne hygrométrie :

Trois solutions peuvent être mises en place :

- Automatiser le système de ventilation de manière à rechercher les heures les plus humides de la journée.

- Recourir à « un groupe froid » de manière à maximiser l’humidité de l’air ambiant du bâtiment de stockage.

- Utiliser un système de brumisation. Cependant, l’humidité doit se limiter à la forme gazeuse. En aucun cas, le système de brumisation doit favoriser la condensation à la surface des tubercules. Les gouttelettes du brumisateur doivent être les plus fines possibles afin de maximiser la surface d’échange avec l’air ambiant et accélérer leur vaporisation. A titre d’exemple, la brumisation d’un litre d’eau sous forme de gouttelettes de 10 micromètres donne une surface d’échange équivalente à un stade de football.

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Forum

Derniers posts

l hiver est là !

publié par CEREALES76

renault 461

publié par CEREALES76

Le Baromètre des marques Novembre

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de Claas

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Horsch

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Horsch

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Claas

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Joskin

Catégorie Remorques

Logo de John Deere

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Bayer CropScience

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents